Cheminant sur la route de la création circassienne, je comprend depuis 4 ans que l’écriture, le language et le cirque communique. En effet, mon alphabet est né grâce à la technique pure répétée quotidiennement. J’ai, ensuite, conçus des mots, mon propre vocabulaire pour élaborer des phrases, considérées ici comme mes séquences. C’est alors qu’intervient l’art de la syntaxe, ce moment chimique où je place mon vocabulaire, mes séquences au service de la dramaturgie. 

Au cours de ces 4 années, j’ai considéré mon agrès, le tissu comme une matière, le textile. Cela m’a permis d’interroger ce fameux objet. J’ai effectué des recherches de matières, je l’ai déformé et j’ai développé une technique autant verticale que ballante. J’ai fouillé mes sensations pour faire grandir mon rapport propre au tissu, ma gestuelle et ma corporalité. L’intention était, simplement, de personnifier cet agrès, je vois clairement le textile comme une matière interprétative.

Et finalement Est-ce que la création n’oblige-t-elle pas à requestionner la forme de son outils, son partenaire, sa matière ?

ESAC ©François Dethor
CRECE ©Paco Manzano
OUTSIDE ©Frederick Guerri
CRECE ©Paco Manzano
CORPORATE ©2018
CRECE ©Paco Manzano
CRECE ©Paco Manzano
SUISSE ©2018
CRECE ©Paco Manzano
Voir plus 👇

#DOYOUWANTMORE

ME CONTACTER 📩

RESEAUX SOCIAUX

© 2019 Antoine Linsale Copyright | Proudly created with ❤️ by Francois de creable*